top of page

Croyances limitantes: l'influence invisible de notre enfance sur nos comportements.

Dernière mise à jour : 11 mai

Comment les injonctions de notre enfance façonnent nos croyances limitantes sur nous-mêmes et guident inconsciemment nos comportement.


Avez-vous parfois l’impression de répéter les mêmes schémas, de vous retrouver systématiquement dans les mêmes situations problématiques? Une explication? Les injonctions inconscientes héritées de notre éducation et qui régissent certains de nos comportements.


Dans cet article je vous propose de découvrir les schémas de pilotage de nos comportements, les injonctions passées qui régissent nos attitudes et nos actions actuelles, et surtout leurs avantages et inconvénients. Nous nous intéresserons également aux croyances limitantes qui en résultent et aux actions à entreprendre pour retrouver notre liberté d'action et tendre vers plus de bien-être et de sérénité.


SOMMAIRE:


L'influence des injonction parentales sur nos comportements d'adultes
Les messages contraignants de notre enfance, formulés sous la forme d’injonctions parentales, nous amènent à développer des schémas inconscients qui pilotent certains de nos comportements d’adultes. Ces pilotes inconscients (ou drivers) s’accompagnent de croyances limitantes par rapport à nous-mêmes.


Qu'est-ce qu'une croyance?


Les croyance sont des certitudes inconscientes qui, de principe, ne peuvent pas être remises en cause. Héritées de notre famille, de notre environnement socio-culturel ou encore de nos expériences, elles façonnent notre réalité et notre manière de percevoir le monde de manière plus ou moins objective.


Alors, si les croyances agissent comme un filtre à travers lequel nous déterminons nos jugements et la manière dont nous appréhendons les autres et le monde, l’important n’est pas tant de savoir si nos croyances sont vraies ou pas, mais plutôt de savoir si elle sont, aujourd’hui, aidantes ou limitantes.


Les croyances = un filtre à travers lequel nous interprétons le monde!

Qu'est-ce qu'une croyance limitante?


Les croyances limitantes sont ces convictions profondément ancrées qui peuvent nous empêcher de réaliser notre plein potentiel. Elles sont souvent basées sur des expériences négatives ou des messages que nous avons reçus dans notre enfance. Par exemple, si nous avons été critiqués pour nos performances à l’école, nous pouvons développer la croyance limitante que nous ne sommes pas intelligents ou capables d’apprendre.

Le cercle vicieux des croyances limitantes

Ces croyances peuvent avoir un impact significatif sur notre vie. Elles peuvent nous empêcher de prendre des risques, de poursuivre nos rêves, ou même de nouer des relations saines. Elles peuvent également contribuer à des sentiments de faible estime de soi, de dépression, ou d’anxiété.


Il est important de noter que les croyances limitantes ne sont pas toujours négatives. Parfois, elles peuvent nous aider à naviguer dans le monde et à éviter des situations potentiellement dangereuses. Cependant, lorsque ces croyances deviennent des obstacles à notre bien-être, à notre épanouissement et à notre réalisation personnelle, il est important de les reconnaître et de travailler à les changer.


Nos croyances deviennent limitantes quand elles représentent la limite que nous nous fixons sur ce que nous pensons être capable de faire. Ce sont elles qui nous enferment dans des carcans d’injonctions et de principes qui justifient nos émotions et, par ricochet, nos comportements.

Qui sont ces pilotes inconscients de nos comportements?


Les pilotes de nos comportements (ou drivers) sont le résultat des messages que nous avons reçus dans notre enfance qui continuent à influencer notre façon d'être à l’âge adulte. Ils sont souvent basés sur des attentes ou des demandes de nos parents ou d’autres figures d’autorité.


Il existe cinq types principaux de drivers : sois fort, fais des efforts, dépêche-toi, fais plaisir, et sois parfait. Chacun de ces drivers peut influencer notre comportement de manière unique.

Par exemple, le driver “sois fort” peut nous pousser à ignorer nos propres besoins et émotions pour paraître forts et indépendants. Le driver “fais des efforts” peut nous pousser à travailler dur, même lorsque cela n’est pas nécessaire ou bénéfique. Le driver “dépêche-toi” peut nous faire sentir constamment pressés et stressés. Le driver “fais plaisir” peut nous amener à mettre les besoins des autres avant les nôtres. Enfin, le driver “sois parfait” peut nous pousser à viser la perfection, même lorsque cela n’est pas réaliste ou sain. Nous examinerons en détail chacun de ces drivers dans la dernière partie de cet article.


Avec la cohorte de croyances limitantes qui les accompagnent, les drivers peuvent avoir un impact significatif sur notre vie. Ils peuvent nous pousser à agir d'une manière qui n’est pas en accord avec nos véritables désirs ou besoins. Ils peuvent également contribuer à des sentiments de stress, de burnout, ou de faible estime de soi.
Interaction entre croyances et comportements pilotes

L'interaction entre les croyances limitantes et les drivers.


Comme le montre l'illustration ci-dessus, les croyances limitantes et les pilotes comportementaux (drivers) sont étroitement liés. Les drivers peuvent souvent renforcer nos croyances limitantes, et vice versa. Par exemple, si nous avons le driver “sois parfait”, nous pouvons développer la croyance limitante que nous ne sommes pas assez bons si nous ne réussissons pas parfaitement à chaque fois. De même, si nous avons la croyance limitante que nous ne sommes pas dignes d’amour, nous pouvons développer le driver “fais plaisir” dans une tentative de gagner l’approbation des autres.


Il est important de noter que, bien que les croyances limitantes et les drivers puissent être difficiles à changer, il est tout à fait possible de le faire. Cela nécessite souvent un travail de prise de conscience, de réflexion et de remise en question. Avec le temps et l’effort, nous pouvons apprendre à reconnaître et à remettre en question nos croyances limitantes et nos drivers, ce qui peut nous aider à vivre une vie plus épanouissante.

Quel est votre driver dominant entre sois fort, sois parfait, fais un effort, dépêche-toi et fais plaisir?

Afin d'identifier les principaux pilotes inconscients de vos comportements, je vous invite à effectuer le test suivant. Il est possible que 2 drivers vous correspondent puisque nous avons en général 1 ou 2 drivers dominants. Ensuite nous passerons en revue et en détails chacun des drivers, dans ses différentes dimensions.



Comprendre les modes de fonctionnement des 5 drivers.


Une fois que vous avez identifié votre driver dominant et, éventuellement, votre driver secondaire, je vous encourage à mémoriser les avantages et les inconvénients qui leurs sont associés et surtout les conseils à mettre en place lorsque votre driver devient davantage un frein qu’un avantage.


Les 5 drivers sont présentés ici succinctement, mais, pour chacun d'entre eux, vous pouvez télécharger la fiche descriptive complète avec, surtout, les conseils et le plan d'action adaptés.


1. Sois Fort

Le sois fort est un "superman" qui tient ses émotions à distance.


Que ce soit par peur de déranger, ou pour ne pas montrer ses vulnérabilités. On cherche à se montrer fort et à tenir les émotions à distance pour ne pas se laisser envahir. Le problème, c’est qu’on a tendance à passer pour quelqu’un de froid, hautain, distant.

On peut se sentir parfois seul, incompris et on va avoir du mal à aller vers les autres pour trouver du réconfort quand ça ne va pas. Heureusement, un "sois fort" peut s’appuyer sur ses forces pour avancer, et travailler ses blocages pour s’alléger.





Driver Sois Fort: Caractéristiques principales

Les drivers - Fiche Sois Fort
.pdf
Télécharger PDF • 220KB

L'influence du driver "Sois Fort" dans le couple:

Cette attitude peut poser des problèmes dans un couple, parce qu'elle mène à une situation qui n'encourage pas l’expression des émotions ni ne favorise le soutien mutuel. Voici quelques raisons possibles:


  1. Le refus d'expression de sa vulnérabilité : La personne “Sois fort” a du mal à montrer ses émotions et sa vulnérabilité, ce qui peut créer une distance émotionnelle dans le couple.

  2. Le besoin d’autonomie : Cette personne peut avoir du mal à demander de l’aide et peut essayer de tout faire par elle-même, ce qui peut laisser l’autre partenaire se sentir inutile ou exclu.

  3. Le sens de la compétition : La personne “Sois fort” peut voir les relations en termes de gagnants et de perdants, ce qui peut conduire à une compétition plutôt qu’à une coopération et à la construction d'un couple-équipe.

  4. La rigidité et l'intolérance : Cette personne peut être rigide et intolérante envers les émotions ou la vulnérabilité de l'autre, ce qui peut créer des conflits dans le couple.



2. Fais des Efforts

Un homme qui grimpe des escaliers en courant: image symbolique du driver "Fais des Efforts"

Quand on fonctionne avec le driver « Fais des efforts », on a tendance à vouloir donner le maximum de soi-même.

On va être attentif aux efforts à fournir pour achever un travail, plutôt qu’au résultat lui-même. Si on réussit sans faire d’efforts, alors ce succès a beaucoup moins de valeur à nos yeux.

Un « fais des efforts » est un travailleur acharné, qui ne compte pas ses heures. Il est capable de se concentrer longtemps et de revenir plusieurs fois sur son travail pour être satisfait de son engagement.

Malheureusement, un « fais des efforts » est sujet à l’épuisement et va parfois en demander trop à son entourage. Ce qui peut éloigner les personnes qu’il aime.

Heureusement, un « fais des efforts » possède d’excellentes ressources sur lesquelles il peut s’appuyer pour lâcher-prise !


Driver Fais des Efforts - Caractéristiques principales

Les drivers - Fiche Fais des Efforts
.pdf
Télécharger PDF • 166KB

L'influence du driver "Fais des efforts" dans le couple:


L’activation du driver “fais des efforts” dans une relation de couple peut mener à une situation où les deux partenaires ne peuvent pas (plus) exprimer leurs besoins et attentes de manière saine et équilibrée. Voici quatre conséquences possibles :


  1. La difficulté à célébrer les réussites : Si un individu fonctionne avec le driver “fais des efforts”, il peut avoir du mal à célébrer les accomplissements du couple ou de son partenaire, surtout s’ils ont été obtenus facilement. Cela peut conduire à un manque de reconnaissance mutuelle et à une diminution de la joie et du plaisir d'être ensemble dans la relation.

  2. L'épuisement : Un individu qui fonctionne avec le driver “fais des efforts” est souvent un travailleur acharné qui ne compte pas ses heures et ses efforts quand il entreprends quelque chose. Cela peut conduire à l’épuisement, non seulement pour l’individu lui-même, mais aussi pour son partenaire.

  3. L'insatisfaction constante: En couple, un « fais des efforts » ne supporte pas de rester sur ses acquis. Pour lui, il est important de constamment s’améliorer pour casser le train-train morose. Il a donc tendance à mettre la relation de couple sous pression.

  4. Les demandes excessives: Il en demande tellement à son partenaire, qui ce dernier peut être tenté de s'éloigner pour se préserver.

3. Dépêche-toi

Etre en situation de  course permanente après le temps

Quand on fonctionne avec le driver « Dépêche-toi », on a tendance à en faire beaucoup, toujours en train de gérer plusieurs choses à la fois .

 

On cherche à optimiser son temps, avancer, créer. Tout cela, sans jamais se laisser le temps de respirer. On trouve que nos journées sont trop courtes et on se passerait parfois volontiers de dormir pour tout finir. Le « Dépêche-toi » est un fonceur, moteur du changement, qui décide vite.


Le risque de ce mode de fonctionnement, c’est de tomber dans l’épuisement et d’être arrêté net dans son élan. Heureusement, on peut apprendre à prendre son temps, à lâcher prise sans perdre sa créativité et son peps.


Driver Fais des Efforts - Caractéristiques principales

Les drivers - Fiche Dépêche-Toi
.pdf
Télécharger PDF • 162KB

L'influence du driver "Dépêche-toi" dans le couple:


L’activation du driver “dépêche-toi” dans une relation de couple peut avoir plusieurs conséquences importantes qui amènent à ne pas respecter les rythmes et les besoins de chacun dans la relation. Voici quatre conséquences possibles :


  1. Le stress et l'anxiété : L’un des partenaires peut ressentir une pression constante pour agir rapidement, ce qui peut entraîner du stress et de l’anxiété, nuisant ainsi à la sérénité de la relation.

  2. Une communication biaisée : La précipitation peut mener à une communication inefficace, où les besoins et les sentiments ne sont pas correctement exprimés ou entendus, créant des malentendus et des conflits.

  3. La diminution de la qualité du temps passé ensemble : Si l’un des partenaires est toujours pressé, cela peut réduire la qualité des moments partagés, car il peut sembler distrait ou non engagé dans l’interaction avec l’autre.

  4. L'érosion de l’intimité : La hâte peut empêcher les partenaires de prendre le temps nécessaire pour développer et maintenir une intimité émotionnelle et physique, essentielle à une relation de couple épanouie.



4. Fais Plaisir

Des cadeaux en illustration du driver Fais Plaisir

Que ce soit en amitié, en amour ou au travail, un « fais plaisir » se montre dévoué. Ces personnes sont en général appréciées, car elles savent écouter, faire attention aux autres et fédérer.

Malheureusement, un « fais plaisir » est sujet à l’épuisement et va souvent ressentir beaucoup d’angoisse à la simple idée qu’il ait pu blesser quelqu’un.


Son besoin de reconnaissance est très fort et il peut parfois se sacrifier pour ne pas faire de la peine.

Heureusement, un « fais plaisir » possède aussi d’excellentes ressources sur lesquelles il peut s’appuyer pour travailler sa peur du regard de l’autre !


Driver Fais Plaisir: Caractéristiques principales

Les drivers - Fiche Fais Plaisir
.pdf
Télécharger PDF • 159KB

L'influence du driver "Fais plaisir" dans le couple:


L’activation du driver “fais plaisir” dans une relation de couple peut mener à une situation qui n'encourage ni une communication ouverte et honnête ni le respect des besoins et limites de chacun. En voici quatre conséquences possibles :


  1. Le dévouement excessif : Un individu qui fonctionne avec le driver “fais plaisir” est souvent dévoué et fait passer les besoins de l'autre avant les siens. Particulièrement soucieux de rendre son partenaire heureux, il peut parfois avoir tendance à ruminer ou à passer des nuits blanche pour y arriver.

  2. La dépendance affective : Le “fais plaisir” risque de tomber dans une dépendance affective et de s’épuiser dans une recherche sans fin d’approbation.

  3. La difficulté à dire non : Le “fais plaisir” a du mal à dire non, a peur de décevoir l'autre et cherche donc à éviter les conflits. Ce qui peut entraîner des problèmes de non-dits et des biais de communication dans le couple.

  4. Le déni de soi : Un “fais plaisir” peut avoir du mal à reconnaître et à exprimer à l'autre ses propres besoins et envies, ce qui peut conduire à un sentiment d’insatisfaction, de déception et de frustration.



5. Sois Parfait

Sois parfait(e), comme un petit ange.

Quand on fonctionne avec le driver « Sois parfait », on a tendance à être très attentif aux détails.

On cherche à se rapprocher de la perfection, peu importe le prix.

Le problème, c’est qu’on risque de s’épuiser et de craquer. Heureusement, comme dans tout fonctionnement psychologique, il existe des points positifs à conserver et des points négatifs, comme le lâcher-prise à travailler pour s’alléger !





Driver Sois Parfait: Caractéristiques principales

Les drivers - Fiche Sois Parfait
.pdf
Télécharger PDF • 181KB


L'influence du driver "Sois parfait" dans le couple:


L’activation du driver “sois parfait” dans une relation de couple peut n'encourager ni une communication ouverte et honnête ni le respect des imperfections et des limites de chacun. Voici quatre conséquences possibles :


  1. Un niveau d'exigence élevé : La personne qui active le driver “sois parfait” peut avoir des attentes très élevées envers son partenaire et créer ainsi une pression constante pour atteindre la perfection. Cette quête de perfection peut entraîner une tension dans la relation, car l’autre partenaire peut se sentir incapable de répondre aux attentes élevées de son conjoint.

  2. Le manque de communication : La peur de ne pas être parfait peut conduire à un manque de communication ouverte et honnête. La personne peut éviter de discuter de problèmes ou de préoccupations par crainte de ne pas être à la hauteur et donc fuir les conflits potentiels. Comme pour le driver "fais plaisir", cette attitude peut entraîner des problèmes de non-dits et des biais de communication dans le couple.

  3. L'auto-critique : La personne qui active le driver “sois parfait” peut être très critique envers elle-même, ce qui peut entraîner insatisfaction et frustration personnelle. Cette insatisfaction peut se répercuter sur la relation de couple, créant une atmosphère négative et houleuse, qui peut gâcher des moments précieux.

  4. Le stress et épuisement : Un partenaire qui s’efforce constamment d’être parfait peut ressentir une pression intense pour répondre aux attentes, réelles ou imaginées, de son conjoint. La quête constante de perfection peut ainsi conduire à un stress élevé et à un épuisement émotionnel, avec les impacts négatifs que l'on peut imaginer sur la relation de couple.


Conclusion:

Je tiens à insister sur le fait que le modèle des comportements pilotes n'est qu'un outil parmi d’autres pour aider à comprendre le comportement humain. Toutes les attitudes décrites pour chaque driver ne correspondent ainsi jamais à 100% à chaque individu. Il ne s'agit pas non plus de s'auto-étiqueter et d'expliquer chaque événement de sa vie, chacune de ses actions ou motivations au travers du filtre des drivers. L'important est de rester ouvert à une compréhension plus nuancée et dynamique de sa personnalité et de son propre comportement en tenant compte de son évolution, du contexte et de son environnement.


Gardez ainsi toujours à l'esprit que chaque driver présente des faiblesses ET des avantages. Il est tentant de vous focaliser uniquement sur les aspects négatifs de vos drivers dominants mais n’oubliez jamais ce qu’ils vous apportent : parfois de l’efficacité, un sens relationnel développé, une capacité exacerbée d'attention aux autres, des qualités de rigueur, des qualités en situation de stress, un goût pour le challenge… Tout est une question de situation de vie et d'objectif! L’important sera toujours de déterminer, si aujourd’hui, vos drivers agissent comme des croyances aidantes ou limitantes, donc de les relativiser et de les contextualiser au vu de vos projets et objectifs… Ne cherchez donc pas à les éradiquer, mais plutôt à savoir utiliser les forces de vos drivers, tout en ayant conscience des faiblesses qu’ils peuvent apporter, et d’accepter de vous donner les permissions associées pour mieux les vivre, dépasser vos croyances limitantes et surtout réaliser votre plein potentiel. Bref, apprenez à lâcher prise lorsque cela est nécessaire.


En ce qui concerne les relations de couple, il est important de noter que chaque couple est unique et que les conséquences de l'activation des comportements pilotes peuvent varier en fonction de nombreux facteurs, y compris la dynamique spécifique de la relation et les circonstances individuelles de chaque partenaire.


Si vous vous sentez concerné(es) par les problèmes décrits ci-dessus, il pourrait être utile de consulter un professionnel de la santé mentale ou un coach de vie pour obtenir des conseils et un soutien adaptés à votre situation. Vous avez besoin d'aide pour avancer, mais vous ne savez pas vers qui du coach ou du thérapeute vous diriger? Lisez d'abord l'article qui est consacré à ce choix très important.


Si vous désirez en savoir davantage sur le coaching ou la relation d'aide, n'hésitez pas à me contacter ou à prendre un rendez-vous.


Si vous aimez mes articles, n'hésitez pas à liker

ou partager mes publications.








Quaedvlieg Daniel

Daniel QUAEDVLIEG

Thérapeute - Thérapeute de Couple - Coach Personnel

Newsletter - Ne manquez aucune nouvelle information en vous abonnant à la Newsletter et recevez un bon de réduction de 15€ sur votre prochain rendez-vous.
bottom of page