top of page

Codépendance affective? A ne pas confondre avec la dépendance affective!

Dernière mise à jour : 24 sept.

Lorsqu'il s'agit de nos relations émotionnelles et affectives, il est important de bien comprendre et appréhender les différentes nuances et subtilités qui les distinguent. Et notamment celles qui distinguent la codépendance affective de la dépendance affective. Bien que ces termes puissent sembler similaires et souvent galvaudés, ils englobent des ressentis émotionnels et des attitudes très différents. Ainsi, la codépendance affective se réfère à une relation où une personne se sacrifie constamment pour satisfaire les besoins et les désirs de l'autre. Il se construit une relation souvent malsaine où l'une des parties est prise dans un cycle d'épuisement et de dévotion sans fin. Par contre, la dépendance émotionnelle fait référence à une personne qui ne peut pas faire face à ses propres émotions sans l'aide et l'appui constant d'une autre personne. Cette attitude peut conduire à une dépendance excessive, où la personne devient incapable de fonctionner sans recevoir une validation émotionnelle constante. La distinction entre la codépendance émotionnelle et la dépendance émotionnelle est cruciale pour développer des relations saines et équilibrées. Il est important de prendre conscience de ces différences et d'apprendre à établir des frontières appropriées dans nos interactions émotionnelles.


SOMMAIRE:

Qu'est-ce que la dépendance affective?

Qu'est-ce que la codépendance affective?

Quels sont les signes de dépendance affective?

Quels sont les signes de codépendance affective?

Comment sortir de la dépendance affective?

Comment sortir de la codépendance affective?

Rechercher de l'aide en thérapie individuelle ou en thérapie de couple.


Comprendre la différence entre dépendance affective et codépendance affective.


Comprendre la dépendance affective.


La dépendance émotionnelle se manifeste lorsque nous ne pouvons pas gérer nos propres émotions sans l'aide constante d'une autre personne. Les personnes dépendantes émotionnellement peuvent avoir du mal à prendre des décisions, à réguler leurs émotions et à maintenir une estime de soi saine sans l'approbation et le soutien des autres. Cette dépendance peut être le résultat de divers facteurs, tels que des expériences traumatisantes ou des carences émotionnelles dans l'enfance.


Plus spécifiquement dans un couple, les personnes souffrant de dépendance affective ont un besoin excessif d'affections et d'être chéries, qu'elles recherchent dans toutes leurs relations de couple. Elles développent ainsi une très grande peur de perdre la source de sécurité et d'affection que constitue le couple.



Comprendre la codépendance affective.


La codépendance émotionnelle est une forme plus complexe de dépendance émotionnelle. Elle se caractérise par un déséquilibre de pouvoir dans la relation, où une personne assume le rôle de "soignant" et l'autre celui de "soigné". La personne codépendante a tendance à sacrifier sa propre santé émotionnelle et son bien-être pour répondre aux besoins de l'autre, même si cela a des conséquences négatives sur sa propre vie.


Dans le couple, la personne codépendante a un besoin excessif de plaire et de garantir le bien-être de son (sa) conjoint(e). Elle a ainsi tendance à systématiquement rechercher pour conjoint(e) une personne à problèmes (addictions par exemple) ou en situation de faiblesse face à la vie (maladie par exemple), dont elle cherche à assurer à l'accès le bien-être en assumant la charge de ses problèmes comme s'ils étaient les siens et en tentant de les résoudre à sa place. Dans ce type de relation, la personne dépend excessivement de son partenaire pour sa propre estime de soi. Elle recherche constamment son amour et son approbation, afin de ses sentir valable et comblée. Plus encore, elle a tendance à s'oublier, à négliger ses propres besoins et limites, puisqu'elle fait passer ceux de son partenaire avant les siens. Si le partenaire est triste, elle l'est aussi aussi. S'il est absent, elle se sent seule…


Pour résumer les 2 notions aux éléments essentiels qui les différencient, nous retiendrons ceci:

Dépendance affective

Codépendance affective

  • J'ai besoin de l'autre.

  • J'ai besoin que l'autre ait besoin de moi.

  • L'autre est responsable de mon bonheur.

  • ​Je suis responsable du bonheur de l'autre.

Quels sont les signes de dépendance et de codépendance affective?

Les signes de dépendance affective.


Reconnaître les signes de la dépendance émotionnelle est essentiel pour pouvoir prendre les mesures nécessaires pour se libérer de cette dépendance. Voici quelques signes courants de la dépendance émotionnelle :


  1. Vous ressentez constamment le besoin d'être entouré d'autres personnes pour vous sentir bien.

  2. Vous avez du mal à prendre des décisions sans demander l'avis ou l'approbation d'une autre personne.

  3. Vous évitez les situations qui pourraient déclencher des émotions négatives ou vous déstabiliser émotionnellement.

  4. Vous vous sentez anxieux ou déprimé lorsque vous êtes seul ou lorsque vous ne recevez pas de soutien émotionnel.

  5. Vous avez du mal à exprimer vos propres besoins et désirs, de peur de contrarier ou de décevoir les autres.

Les signes de codépendance affective.


La codépendance émotionnelle se manifeste par des signes reconnaissables. Voici quelques signes courants de la codépendance émotionnelle :

  1. Vous avez une peur excessive de l'abandon et vous avez du mal à être seul.

  2. Vous avez du mal à établir ou à maintenir des limites personnelles.

  3. Vous vous sacrifiez souvent pour répondre aux besoins et aux désirs des autres, même si cela a des conséquences négatives sur votre propre vie.

  4. Vous avez une faible estime de vous-même et vous avez besoin de l'approbation constante des autres pour vous sentir bien.

  5. Vous vous sentez responsable des émotions et des actions des autres.

  6. Vous êtes obsédé par la relation et vous avez du mal à vous détacher émotionnellement de l'autre personne.

  7. Vous allez jusqu'à tolérer, voire justifier, des comportements abusifs à votre égard.


Voici 3 éléments systématiquement présents dans une relation de couple où s'est installée la codépendance affective. Ils ne le sont par contre que rarement ou à un niveau beaucoup plus faible dans une situation de dépendance affective.

Le contrôle du comportement:

Les codépendants ont tendance à contrôler leur partenaire afin de maintenir un sentiment de sécurité et de stabilité.

L'autorégulation:

Les codépendants se coupent souvent d'eux-mêmes, de leurs besoins et de leurs sentiments pour tenter de s'occuper de leur partenaire et de lui plaire.

La fixation des limites:

Les personnes émotionnellement codépendantes ont des difficultés à fixer et à maintenir des limites saines dans leurs relations.


Quels sont les stratégies pour surmonter la dépendance et la codépendance affective?

La dépendance émotionnelle et la codépendance émotionnelle peuvent avoir un impact significatif sur nos relations. Leurs schémas de comportement peuvent entraîner des déséquilibres de pouvoir dans la relation, une perte d'autonomie et une détérioration de la santé émotionnelle et mentale.

Il est important de reconnaître l'impact négatif de ces schémas sur nos relations et de prendre les mesures nécessaires pour les surmonter.

Et surmonter la dépendance ou la codépendance émotionnelle peut être un processus, un cheminement difficile, mais il est possible de retrouver son autonomie émotionnelle. Voici quelques stratégies qui peuvent vous aider à surmonter la dépendance et la codépendance émotionnelle.


Les stratégies pour surmonter la dépendance affective.

  1. Prenez conscience de vos besoins émotionnels et apprenez à les satisfaire par vous-même.

  2. Apprenez à vous aimer et à vous accepter inconditionnellement.

  3. Développez des activités et des intérêts qui vous permettent de vous épanouir et de vous sentir bien.

  4. Établissez des limites claires et apprenez à dire "non" lorsque cela est nécessaire.

  5. Cherchez un soutien émotionnel auprès de personnes saines et bienveillantes qui vous encouragent à devenir autonome ou auprès d'un thérapeute.

Les stratégies pour surmonter la codépendance affective.

  1. Identifiez et reconnaissez les schémas de codépendance dans votre relation.

  2. Établissez des limites claires et communiquez vos besoins et vos désirs de manière assertive.

  3. Développez votre estime de vous-même et votre confiance en vous.

  4. Cherchez un soutien professionnel, tel qu'un thérapeute, pour vous aider à travailler sur vos schémas de codépendance.

  5. Pratiquez l'autonomie émotionnelle en prenant des décisions et en exprimant vos émotions de manière indépendante.


Surmonter la codépendance affective nécessite souvent l'intervention d'un professionnel.

La thérapie individuelle avec un professionnel de la santé mentale, comme un psychologue ou un thérapeute, est souvent recommandée pour traiter la codépendance affective. Ce type de thérapie permet d'explorer les origines de la codépendance, d'identifier les schémas de pensée et de comportement problématiques, et d'apprendre de nouvelles stratégies pour développer une estime de soi plus positive et établir des limites saines dans les relations.

En parallèle, la participation à des groupes de soutien ou à des thérapies de groupe peut être bénéfique, notamment en cas de relations codépendantes amicales ou professionnelles. Ces groupes offrent un espace sécurisé pour partager des expériences, recevoir un soutien mutuel et apprendre des autres membres qui traversent des situations similaires. Cela permet de se sentir compris et d'acquérir de nouvelles perspectives. Mais aussi, de réapprendre à prendre soin de soi et à communiquer ses besoins aux autres.

Si la codépendance affective se manifeste dans une relation amoureuse ou au sein d'une famille, la thérapie de couple ou familiale peut être recommandée. Cela permet à tous les membres impliqués de travailler ensemble pour identifier les schémas dysfonctionnels, améliorer la communication, établir des limites saines et promouvoir des relations plus équilibrées.

Par ailleurs, le renforcement de l'estime de soi est un aspect crucial du traitement de la codépendance affective. Cela peut impliquer l'apprentissage de l'auto-compassion, l'identification et la remise en question des croyances négatives sur soi-même, et l'exploration de ses propres besoins et désirs. Il est également essentiel d'apprendre de nouvelles compétences relationnelles pour établir des limites claires, communiquer de manière assertive, gérer les conflits de manière constructive et développer des relations équilibrées et respectueuses.



Si vous aimez mes articles, n'hésitez pas à liker

ou partager mes publications.

39 vues3 commentaires

Posts récents

Voir tout
Quaedvlieg Daniel

Daniel QUAEDVLIEG

Thérapeute - Thérapeute de Couple - Coach Personnel

Newsletter - Ne manquez aucune nouvelle information en vous abonnant à la Newsletter et recevez un bon de réduction de 15€ sur votre prochain rendez-vous.
bottom of page