top of page

Comment parler de thérapie de couple à son conjoint?

Oser parler de thérapie de couple à son conjoint peut être une tâche ardue. Voici quelques conseils pour en faire ressortir les bienfaits.


Parler de thérapie de couple à son conjoint

La thérapie de couple est une pratique reconnue qui gagne en popularité. Cependant, elle reste difficile à appréhender pour certaines personnes.

Avant d'aborder la question de la thérapie de couple avec son conjoint, il convient de d'abord mûrir sa propre réflexion quant aux concepts suivants.


SOMMAIRE

Quelles sont les étapes à aborder pour parler de thérapie de couple à son conjoint?


1. Thérapie de couple et cheminement de la relation amoureuse

Une relation de couple implique deux personnes qui s’engagent à la faire croître et durer. Elle demande une bonne dose de travail ainsi qu’une communication saine et régulière. Elle comprend des épreuves et nécessite parfois des réajustements.

Malheureusement, rares sont les couples qui détiennent une formation pour résoudre les problèmes et communiquer ouvertement. La rancune peut facilement s’installer, les sujets blessants rester non réglés. Plus vous attendrez avant d’obtenir de l’aide, plus la relation sera difficile à restaurer.

Lors des périodes difficiles, l’aide d’un thérapeute de couple peut être très utile pour rétablir la communication. Les thérapeutes de couple sont des spécialistes qui savent comment bâtir une relation solide. Ils connaissent des techniques pour cultiver cette relation. La thérapie de couple se vit alors comme un investissement dans la réussite et la pérennité de son couple.


2. Les raisons pour entreprendre une thérapie de couple

Bien que votre raison initiale d’envisager la thérapie de couple puisse émerger de la colère, de la souffrance, d’un désir de vengeance ou de l’espoir que votre conjoint change, il est préférable que vous trouviez votre motivation dans ce que vous aimeriez que votre relation devienne. Comment voulez-vous qu’elle évolue?

Écrivez les raisons pour lesquelles vous voulez commencer une thérapie de couple. Adaptez et reformulez ensuite toutes celles qui mettent la faute sur l’autre en objectifs pour votre relation. Laissez tomber les critiques envers votre conjoint. Elles ne faciliteront pas votre démarche.

Si vous n’arrivez pas à formuler des raisons positives, cherchez le soutien et les conseils d’un ami ou d’un thérapeute. Toutes ces suggestions ouvriront votre conjoint à l’idée que la relation peut s’améliorer.


3. Les actions/attitudes qui n’encouragent pas la thérapie de couple

Évitez d’accuser ou de crier contre votre conjoint. Ne l’écrasez pas avec une liste de problèmes. Évitez les paroles qui peuvent attiser la violence tant physique que verbale. Vous pouvez d’abord discuter avec un thérapeute de la manière de vous y prendre.


4. Le bon moment pour proposer une thérapie de couple

Abordez votre conjoint en lui disant que vous aimeriez prévoir un moment pour discuter d’un sujet important et signalez-lui quand vous serez libre. Lors de votre discussion, essayez de lui montrer à quel point votre relation compte pour vous et exprimez-lui les raisons pour lesquelles vous croyez qu’une thérapie de couple serait bonne, sans lui parler de ses fautes.

Écoutez attentivement la réaction de votre conjoint. Essayez de comprendre sa position et ses ressentis avec empathie. Vous pouvez aussi communiquer vos inquiétudes face à la thérapie. Évitez de vous laisser aller vers des comportements négatifs. Cependant, exprimez fermement votre désir de changements positifs pour vous deux.


5. La réaction de votre conjoint

La plupart des personnes sont plutôt mal à l’aise de demander de l’aide. Dans ce contexte, votre conjoint peut se sentir honteux, ridicule, trahi, humilié ou incapable. Il peut craindre que les secrets familiaux ne soient dévoilés. Pour vous et le rassurer, vous pouvez découvrir ensemble mon article qui vous explique comment se déroule le premier entretien.

De plus, votre conjoint peut avoir l’impression que vous envisagiez la thérapie de couple parce que la relation est vouée à l’échec et que la consultation ne fera qu’accélérer le tout. Il peut aussi craindre que le thérapeute et vous fassiez équipe contre lui afin de lui montrer tout ce qu’il fait de mal.

Votre conjoint peut croire que la situation est désespérée puisque vous avez déjà fait tant d’efforts et que rien n’a changé. Si votre conjoint vous répond qu’il n’y a pas de problème et que c’est vous qui avez besoin d’aide, rappelez-lui calmement que toutes relations impliquent deux personnes avec leurs actions et leurs réactions.

Si votre conjoint accepte seulement d’entreprendre la thérapie de couple pour vous, répondez-lui simplement : « Très bien, nous irons tous les deux pour me rendre service. Tu pourras donner des précisions importantes qui contribueront à la réussite de ma thérapie ». Lorsque votre conjoint sera plus confortable, il pourra décider d’y participer pleinement.


Problème conjugaux et thérapie individuelle

6. L’échec de la tentative

Malgré tous vos efforts, il est possible que votre conjoint continue à s’opposer à la thérapie de couple. Vous pouvez alors envisager une consultation individuelle afin d’aborder les effets négatifs que vous occasionnent vos problèmes conjugaux et d’apprendre à les surmonter à long terme.



N'hésitez pas à me contacter (soit par téléphone, soit par mail) pour tout renseignement ou conseil complémentaire. Vous pouvez également, dans le cadre d'une première approche de votre situation (qui ne remplacera cependant jamais une consultation avec un professionnel de la thérapie de couple), consulter la page des questionnaires, tests et outils et utiliser ces derniers pour mieux cerner les forces et faiblesses de votre couple.



Si vous aimez mes articles, n'hésitez pas à liker

ou partager mes publications.




Quaedvlieg Daniel

Daniel QUAEDVLIEG

Thérapeute - Thérapeute de Couple - Coach Personnel

Newsletter - Ne manquez aucune nouvelle information en vous abonnant à la Newsletter et recevez un bon de réduction de 15€ sur votre prochain rendez-vous.
bottom of page