top of page

Une croyance courante : après une séparation, la reconstruction de soi doit se faire rapidement!

Dernière mise à jour : 19 mars 2022

Le processus de reconstruction de soi après une rupture prend du temps et passe par un chemin plus ou moins long en 5 étapes. Il est nécessaire afin d'accepter définitivement la fin de la relation et se donner les moyens d'un nouveau départ.


SOMMAIRE


1. Reconnaître ses peurs.

Cette croyance, dictée plus par la peur de la perte de son (sa) conjoint(e), ne cadre pas avec la réalité objective. Nous sommes ici dans le domaine exclusivement émotionnel, c’est-à-dire que cette peur est le résultat de la perte du sentiment de sécurité qu’offrait le couple. C’est pour cette raison qu’il est important de prendre conscience, qu’avant la reconstruction de soi, nous sommes d’abord convalescent.


Couple: séparation et reconstruction

2. Accepter la convalescence.

Cette convalescence est très importante, car elle représente la période la plus intime pour rétablir le dialogue avec soi-même. C’est une phase caractérisée par le tumulte des émotions, la confusion et donc la perte de nos repères. Il nous faudra tenir, dans un premier temps, avec cette notion d’irrationalité au jour le jour, sans penser au futur, avant d’arriver, avec le recul et l’analyse, à une vision plus claire.


3. Analyser ses émotions.

L’analyse de nos émotions qui se bousculent est une étape cruciale afin d’établir notre reconstruction future et notre estime de soi.

Exemples d’émotions :

o la peur (perte du sentiment de sécurité) ;

o la colère, qui est due à nos frustrations, nos ressentiments, notre vision sélectivement négative du passé, sert à nous protéger contre l’agression de la rupture ;

o la culpabilité, les pensées obsédantes : ce n’est pas parce que l’on a rompu que l’on ne pense plus à son (sa) conjoint(e).


4. Accepter la réalité de la rupture.

Il est difficile d’accepter la réalité de la rupture.

C’est notamment pour cette raison que nous devons être attentifs aux dangers d’entretenir une relation qui est sensée être finie.


5. Vers la reconstruction.

La reconstruction de soi peut se réaliser environ après un an de séparation réelle. Cette reconstruction est caractérisée notamment par notre nouvelle gestion du quotidien. Exemples : apprendre à se faire aider, prendre soin de soi = c’est moi qui décide !

On retrouve nos peurs d’enfant (l’abandon, la solitude) : il faudra les accepter afin de les gérer.


C’est environ deux ans plus tard que l’on pourra prendre un nouveau départ, car nous aurons atteint l’acceptation définitive de la fin de la relation.


En tant que thérapeute et thérapeute de couple, je suis familier de ces situations très douloureuse et de tout le chapelet d'émotions négatives qu'elles entraînent. Si vous vous sentez emporté par ces dernières et ne parvenez pas à passer le cap de votre rupture, je peux vous accompagner, vous soutenir et vous aider à vous reconstruire. Je peux ainsi accompagner votre fin de relation soit en tant que couple soit entant que (ex)conjoint seul.



Si vous aimez mes articles, n'hésitez pas à liker

ou partager mes publications.

Quaedvlieg Daniel

Daniel QUAEDVLIEG

Thérapeute - Thérapeute de Couple - Coach Personnel

Newsletter - Ne manquez aucune nouvelle information en vous abonnant à la Newsletter et recevez un bon de réduction de 15€ sur votre prochain rendez-vous.
bottom of page